Artiste peintre décorateur spécialisé
dans la peinture décorative murale & trompe-l'oeil

> Revenir à l'accueil

Glossaire - Peinture

Peintre décorateur artiste fresquiste Gilles Lambert Gilles Lambert                 Me contacter
5, rue Crespin du Gast
75011 Paris
Tel. : 06.80.91.89.73

+ DE PHOTOS & D'INFOS :

Fresque murale, décor peint et trompe-l'oeil
Décors peints et restaurations : peinture faux bois, faux marbres...
Une fresque en images : tonnelle de jardin en trompe l'oeil

Voici un début de glossaire des techniques que j'utilise pour réaliser mes décors peints et trompe l'oeil. Il sera complété petit à petit.


ACRYLIQUE :

Peinture utilisant des résines synthétiques, très résistantes. Cette peinture est utilisée pour la réalisation de fresques murale, son séchage rapide pendant la réalisation d'un décor panoramique en extérieur est intéressantes, permet au travail en cours d'être à l'abri des intempéries. On peut la diluer à l'eau qui s'évapore, ne laissant que les résines. Des grands décors peints, comme des façades, sont réalisés avec cette peinture.

 

ALLA PRIMA :

Technique de peinture réalisée en une seule séance dans « le frais », c'est-à-dire que la peinture n'a pas le temps de sécher, avec des empâtements.

 

APPRÊT :

Comme son nom ne l'indique pas, c'est une peinture que l'on applique « avant », pour certains supports dit « difficiles » , avant de réaliser un décor peint avec des peintures d'artistes. Par exemple : sur une plaque de métal il faut appliquer une couche d'apprêt antirouille.
De manière générale avant de réaliser un décor, il faut reconnaître (bois, verre, métal, stratifié, support brut, supports verni, etc.) le support et le préparer en conséquence.

 

BROSSE :

Un des principaux outils du peintre décorateur, généralement un gros pinceau, avec une multitude de formes, tailles.

 

BLOQUER :

On dit d’un fond (mur par exemple) qu’il est bloqué quand une surface enduite ne peux plus absorber de brillance de la peinture, le film de peinture est uniforme.

 

CHARGES :

Une charge est un composants qui donne la couleur et le pouvoir couvrant d’une peinture, exemple : les pigments.

 

CLAIR - OBSCUR :

Procédé pictural jouant sur les variations de tonalités des couleurs sombres et des couleurs claires, pour créer des effets de lumière et de relief. Voir les peintures de Rembrandt.

 

CONTRASTE :

Juxtaposition de deux couleurs opposées dans leur intensité, l’une étant très clair et l’autre très foncée, le contraste le plus fort étant le blanc et le noir.

 

DILUANT :

Produit servant à diluer les peintures pour les rendre plus fluides, sert aussi souvent à nettoyer les pinceaux (ex : white spirit pour les peinture bâtiment, térébenthine).

 

EMBUS :

Problème technique, quand des surfaces enduites ne sont pas suffisamment préparées et laissent des parties absorbantes (non brillantes) .Il suffit pour y remédier, d’appliquer une couche de peinture supplémentaire.

 

EMPATEMENT :

Technique qui consiste à peindre avec des couches très épaisses.

 

FRESQUE :

Technique de peinture murale dans laquelle l'artiste muraliste travaille sur des murs frais de plâtre et de chaux, ainsi les pigments font corps avec le support. Michel Ange utilisa cette technique pour peindre dans la chapelle Sixtine à Rome.

 

FONDU (voir SFUMATO) :

Technique de peintre pour passer d'une couleur à une autre en dégradé subtil.

 

FROTTIS :

Technique de peinture, consistant à passer une peinture sortie du tube ou mélangée, sans médium, de façon à rester épaisse, et de frotter la toile sur sa surface. Ainsi les creux gardent leur teinte d’origine et les parties en reliefs prennent cette peinture. Exemple : pour réaliser des effets de lumière sur un fruit, un visage.

 

GLACIS :

Technique qui consiste à diluer la peinture à l'extrême (contrairement au frottis), de façon à voir par transparence les travaux picturaux réalisés avant. Il sert à modifier, à unifier l'ouvre générale ou certains détails.

 

GODET :

Petit récipient, fixé sur la palette, destiné à recevoir le médium pour peindre à l’huile ou l’eau pour acrylique.

 

GRISAILLE :

Peinture monochrome en camaïeu de gris.

 

LIANT :

Un des composants de bases des peintures, le liant sert à lier les pigments et assure l’adhérence de la peinture.

 

MAROUFLAGE :

Action de coller un revêtement mural (une toile de peintre par exemple) et de chasser les bulles d’air coincées, du centre vers les côtés.

 

MEDIUM :

Liquide servant à diluer la peinture à l’huile en tube, prêt à l’emploi, dans le commerce, et composé de différents ingrédients ; huiles, résines, diluant, qui apporte des propriétés supplémentaires. Avec une multitude de recettes pour chaque peintre. La recette de base est de l’huile de lin clarifiée (de 30 à 50%), avec de l’essence de térébenthine (50% à 80%) et quelques gouttes de siccatif.

 

PALETTE :

Support sur lequel le peintre pose ses couleurs et réalise des mélanges, avant de les appliquer sur le support final (toile, mur, etc.)

 

PERSPECTIVE LINEAIRE :

Technique accentuant l'effet de profondeur, utilisé pour les grandes peintures murales architecturales, donnant une réelle sensation de profondeur, un point précis pour l'ouvre est déterminé pour avoir un effet « trompe-l'oil ».
Cette technique fût réellement inventée à la renaissance par l'architecte Italien BRUNELLESCHI, et mis en application par le peintre MASACIO qui réalisa « la Trinité » en 1425, acteurs d'une représentation picturale nouvelle.

 

PROFONDEUR :

C'est l'illusion de l'espace dans un tableau ou un décor panoramique, en utilisant les techniques de perspective linéaire ou perspective aérienne.

 

SICCATIF :

Produit additif à la peinture à l’huile, servant à l’accélération du séchage. Utilisé dans des glacis, à raison de quelques gouttes, pour réaliser des grands décors.

 

SUPPORT :

Toute surface que l'on utilise pour réaliser une fresque murale, exemples : un mur, une toile, etc.

 

SFUMATO :

Mot Italien signifiant « estompé », définit la transition imperceptible entre les zones de couleurs différentes, avec des contours non délimités. L'art d'atténuer les lignes trop nettes, surtout dans les portraits. Je peins de cette façon pour certaines de mes fresques murales pour amener une douceur agréable au regard.

 

TEMPERA :

Peinture dans laquelle les pigments sont en émulsion dans de l'oeuf.

 

FAQ à propos des décors peints - Les mots de la peinture - Contact